About

Voici deux artistes qui ne font qu’un. Ils travaillent de pair sur tout le processus de création, chacun en complémentarité.

Nancy Mackay originaire de Charny, en banlieu de Québec, s’est toujours évadée dans les arts et ce, dès son plus jeune âge. Au primaire ses dessins se retrouvaient toujours dans le journal de l’école et ayant suivi tous les cours d’arts plastiques jusqu’en secondaire V, elle a remporté la première place au concours d’affiche des Caisses Populaires Desjardins. Pour elle, se diriger vers les arts plastiques au Campus Notre-Dame-De-Foy, était la suite logique de son cheminement artistique. Cependant, les obligations familiales ont vite fait de la rattraper et l’ont obligé à mettre en veilleuse son désir de création. Ce n’est que lors de sa rencontre avec Paul Marois que sa passion de créer s’est ravivée.

Paul est né à Sainte-Foy et très jeune, il dessine partout et tout le temps. Enfant timide et réservé, il tisse des liens avec ses camarades en dessinant des affiches des héros populaires du temps. Cependant, il est vite confronté à un handicap important qui le limitera dans son plaisir du dessin et de la peinture, il souffre de dyschromatopsie partielle (daltonisme). Il refoulera son besoin pour les arts visuels jusqu’à la rencontre de Nancy.

Cette fusion était bénie. Paul, informaticien de métier, apporte une solidité à Nancy qui se remet fréquemment en question comme beaucoup d’artistes. Elle est les yeux du duo en matière de couleurs, à l’eux deux, ils sont solides et plus complets. Tout au long du processus de création, chacun apporte quelque chose à l’autre. Autodidactes, ils ont commencé par de faux vitraux, mais rapidement ils se sont rendus compte que le travail nécessaire à la création de faux vitraux de qualité, leur semblait tout aussi grand que de créer de véritables vitraux. Après leur passage en tant que visiteur à un symposium où une artiste du vitrail faisait une démonstration, ils ont débuté l’apprentissage de l’art du vitrail. Paul, plutôt technicien, est littéralement tombé en amour avec le verre. Il explique que dès ses premières manipulations du verre, bien qu’il appréhendait ce matériau, il lui semblait l’avoir toujours fait. Rapidement, il acquit suffisamment de maîtrise pour n’avoir aucune crainte de s’attaquer à n’importe quelle pièce. Passionnés, ils peuvent, chacun à leur manière, apporter beaucoup à une pièce.

Nancy, très intuitive et spontanée, se laisse guider par son instinct et ses émotions. Elle est le pivot de l’inspiration et la chef d’orchestre de l’expression artistique. Paul quant à lui, étant plus technique, apporte un équilibre entre l’expression et la réalisation. L’objectif de leur démarche est de renouveler l’art du vitrail, en lui donnant une signature qui leur est propre par la profondeur et les volumes, tout en ajoutant des éléments technologiques. 

© 2015 Mackay - Marois, tous droits réservés

  • Black Instagram Icon